Cinéma Jean Mounier

Promenade dans le Cinéma d'hier à travers l'itinéraire d'un pionnier de la communication cinématographique, Jean Marie Mounier

Lettres à Jean Mounier (sélection)

(c) collection privée – D.R –

Lettre de l’acteur André Luguet daté du 08 Septembre 1930.

(c) collection privée – D.R –

Lettre d’André Luguet daté du 29 Novembre 1930 dans laquelle cet acteur français émigré à Hollywood lui fait part de son souhait à passer à la réalisation.

Il mentionne le projet « Let us be gay » qui a pourtant été réalisé par Robert Z. Leonard avec Norman Shearer dans le rôle principal. De plus ce film est sorti le 09 août 1930 aux USA, soit trois mois avant cette lettre ! S’agit-il du même projet ?

Puis, André Luguet se plaint de « la force d’inertie la plus complète de la part d’Hollywood » et écrit :

On va nous reprocher encore de faire du théâtre photographié mais nous avons beau lutter, nous n’arrivons pas à obtenir des américains qu’ils comprennent notre point de vue. Comme vous, nous luttons en vain, contre leur désespérante puérilité et ils sont bien loin d’être au point. Je demande à corps et à cris que l’on fasse le « trailer » (bande annonce.ndr) que vous m’avez demandé mais jusqu’à présent on ne semble pas s’en occuper.

(c) collection privée – D.R –

Lettre de Saul C. Colin daté du 13 février 1932 qui remercie Jean Mounier de sa part et de celle de Pirandello pour la soirée qu’ils ont passée au cinéma Madeleine.

Saul C. Colin était l’assistant réalisateur de Fritz Lang pour « Le Testament du docteur Mabuse » qui est sorti la même année (1932) et avait été distribué par la Société des Films Osso.

(c) collection privée – D.R –

Lettre de Stan Laurel daté du 12 Mai 1933.

(c) collection privée – D.R –

Courrier d’Exploitation de la M.G.M remerciant Jean Mounier pour son travail autour de la sortie du film Red Dust avec Jean Harlow en 1933.

(c) collection privée – D.R –

Lettre du réalisateur Christian-Jaque faisant référence à son film « Carmen » qui sortit le 10 février 1945 alors qu’il avait été tourné en 1942 avec Viviane Romance dans le rôle principal.

(c) collection privée – D.R –

Lettre de Jean Cocteau à propos du film « L’Eternel Retour » (réalisé par Jean Delannoy en 1943) dans laquelle il écrit :

De longue date, je caressais ce rêve ; prendre le thème de Tristan et Yseult et de le situer à notre époque. Le Théâtre et le livre m’opposaient des obstacles insurmontables. A force de vivre au milieu du travail des étonnantes usines de féeries du cinématographe, j’ai constaté que le film était le seul véhicule possible pour réunir l’équilibre entre le réel et l’irréel, pour hausser une histoire moderne jusqu’à la légende.

(c) collection privée – D.R –

Lettre de Jean Cocteau daté du 14 Août 1946 dans laquelle il reproche à Jean Mounier des erreurs dans le projet du dossier promotionnel de « La Belle et La Bête ».

Il termine cette lettre en écrivant :

Pourquoi me consulter puisque c’est inefficace.

(c) collection privée – D.R –

Nouvelle lettre de Jean Cocteau où il écrit :

Mon cher Mounier, cette fois la chose est comprise et prend le recul d’un conte.

(c) collection privée – D.R –

Lettre de Jean Marais à Jean Mounier.


Haut de page


Publier un commentaire

*